Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog asorumi
  • : NC Este es un blogue netamente social y polìtico con un punto de vista personal de la sociedad ecuatoriana,latino-américa y el mundo.El principal de mis objetivos es informar,bromear,ridiculizar en fin combatir el poder en todas sus manifestaciones. bueno chao
  • Contact

Recherche

Archives

2 février 2007 5 02 /02 /février /2007 00:00

Chirac invente la bourde schématique.

Ses propos sur le nucléaire iranien scandalisent les Etats-Unis

CONTROVERSE:Jacques Chirac a peut-être parlé an peu vite.Dans une interview accordée lundi à trois journaux(le New York times,l'international Herald Tribune et le nouvel Observateur),le président de la République minimisait la menace d'une bombe atomique iranienne,assurant que Téhéran serait "rasé"si l'iran lançait une attaque nucléaire sur Israël.des propos,rectifiés le lendamain mais tout de même publiés,qui pouvaient laisser penser à un changement de stratégie de la France vis-à-vis de l'Iran.pour rassurer les Etats-Unis,partisans d'une position ferme sur ce dossier,l'Elysée a publié hier un communiqué pour réaffirmer avec force que la France "ne peut accepter la perspective d'un Iran doté de l'arme nucleaire.Cette mise au pint a satisfait la Maison blanche,qui a observé que Jacques Chirac avait "révisé et développé ses propos"POLÈMIQUE HONTEUSE.

L'Elysée a néanmoins dénoncé"une polémique honteuse"et a accusé les médias américaines de ne pas hésiter "à faire feu de tout bois contre la France" aprés que les jornaux eurent fait une large place eu cafouillage présidentiel.

En France aussi,la bourde a été commentée hier.Le conseiller spécial de Ségolène Royal,Jack Lang,a qualifié l'incident de "faute impardonnable",estimant,à propos des erreurs ou faux pas reprochés à la candidate PS,qu'il y a"deux poids deux mesures"Dominique Voynet(Verts)a accusé la droite de "manque de sérieux"sur la question du nucléaire.

"Il n'y a matière à aucune sorte de polémique",a pour sa part déclaré le premier ministre,dominique de Villepin.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents

Catégories