Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog asorumi
  • : NC Este es un blogue netamente social y polìtico con un punto de vista personal de la sociedad ecuatoriana,latino-américa y el mundo.El principal de mis objetivos es informar,bromear,ridiculizar en fin combatir el poder en todas sus manifestaciones. bueno chao
  • Contact

Recherche

Archives

12 janvier 2007 5 12 /01 /janvier /2007 00:00

pour les 330.000 adhérents de l'UMP,ce sera fait dimanche.Reste désormais à convaincre les 42 millions de votants.C'est sans surprise que Nicolas Sarkosy sera désigné dimanche par l'UMP comme le candidat du parti à l'élection présidentielle.Candidat unique à l'investiture,il s'attachera tuotefois à regarder de près le nombre de votants et de bulletins blancs pour savoir s'il s'agit d'une désignation ou d'un plébiscite,la seconde hypothèse étant la plus probable.

"C'est l'aboutissement d'un processus démocratique qui verra pour la première fois un candidat de la droite désigné par les adhérents",explique Valérie Pecresse,porteparole de l'UMP et proche du candidat."Mais c'est surtout un point de départ vis-à-vis de tous les français .Il doit désormais prendre de la hauteur."C'est aussi l'avis d'Eric Woerth,trésorier du parti de la majorité:Nicolas Sarkosy devient candidat à la présidence de la République et il doit entrer dans de nouveaux habits.C'est une velle étape.Il a besoin d'une tonalité différente,d'une nouvelle image,d'un slogan fort.Il a déjà posé beaucoup de jàlons sur le contenu de son programme.Son discours de dimanche ne devrait d'ailleurs pas être dans la droite ligne des dernières réunions publiques.Il va élever le débat,et montrer comment il voit la France et les français."

En practique,le président de l'UMP fait tout pour se placer au-dessus de la mêlée."Lors de l'incident entre les députés et Dominique de Villepin,Nicolas Sarkosy a joué les rassembleurs,comme s'il voulait prencre ses distances par rapport à ces querelles",analyse un membre du staff de l'UMP.Et de poursuivre:"On dit qu'il ne doit pas se planter avec le congrès de dimanche,mais avec 50.000 personnes qui doivent venir,c'est quelque chose d'énorme.Le dernier meeting de Chirac en 2002 avait rassemble moitié moins de militants."

Mais en interne,une question reste en suspens:Dominique de Villepin veut-il vraiment la victoire du candidat de l'UMP?Pour Eric Woerth,la question est tranchée."Il n'y a plus de villepinistes,assène-t-il.Nicolas Sarkosy a rassemblé presque tous les grands leaders de l'UMP.Et s'il en reste quelques-uns à convaincre,il y parviendra."Un rassemblement pas évident pour tout le monde,tant que Jacques Chirac n'a pas dévoilé ses Itentions.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents

Catégories